Histoire

Le monde rural québécois aux xviiie et xixe siècles Nouveauté
Images
Feuilleter

Le monde rural québécois aux xviiie et xixe siècles

Sous-titre

:
Cultures, hiérarchies, pouvoirs
Christian Dessureault

Description

Cet ouvrage met en valeur l’œuvre de l’historien ­Christian Dessureault en regroupant ses principaux articles qui, jusqu’à présent, étaient éparpillés. On doit à ce chercheur infatigable une contribution majeure à l’effort de réinterprétation de l’évolution du monde rural de la vallée laurentienne. Échelonnée sur trois décennies, sa riche production a en effet permis de repenser ces campagnes coloniales dans leurs traits les plus fondamentaux. En bout de ligne, de l’étude des fondements de la société paysanne à celle de la culture des groupes qui l’animent, le chantier ­Dessureault a contribué de manière importante, par ses méthodes et ses interprétations, à renouveler l’histoire rurale du Québec. Sa lecture du monde rural québécois des XVIIIe et XIXe siècles frappe autant par sa profondeur que par sa cohésion d’ensemble. À l’heure où l’accroissement des inégalités frappe les esprits, ces études sur une vieille société hiérarchisée sont d’une stimulante – mais ­douloureuse – actualité.

L'auteur
Professeur agrégé au Département d’histoire de l’Université de Montréal, Christian Dessureault a d’abord consacré les premières années de sa ­carrière d’historien à des études sur le régime seigneurial canadien, sur l’économie rurale, sur la vie matérielle des paysans, sur les structures sociales ainsi que sur la famille et les réseaux de parenté dans le monde rural québécois des XVIIIe et XIXe siècles. Depuis quelques années, il poursuit en collaboration avec d’autres chercheurs des recherches sur les institutions locales, dont les fabriques paroissiales, les milices sédentaires et les syndics scolaires, afin de mieux comprendre les modalités de recrutement et de renouvellement des élites dans les campagnes du Québec précapitaliste.

Propriétés

Information de base

Nombre de pages:
440
Paru le:
2018 / 05 / 02
Éditeur:
Fides

Édition imprimée

Prix:
Prix edition imprimée 44,95 $ CAD
ISBN:
9782762141740

Édition numérique

Prix:
Prix edition numérique 31,99 $ CAD
ISBN ePub:
9782762141764
ISBN PDF:
9782762141757
Pour commander
Cet ouvrage met en valeur l’œuvre de l’historien ­Christian Dessureault en regroupant ses principaux articles qui, jusqu’à présent, étaient éparpillés. On doit à ce chercheur infatigable une contribution majeure à l’effort de réinterprétation de l’évolution du monde rural de la vallée laurentienne. Échelonnée sur trois décennies, sa riche production a en effet permis de repenser ces campagnes coloniales dans leurs traits les plus fondamentaux. En bout de ligne, de l’étude des fondements de la société paysanne à celle de la culture des groupes qui l’animent, le chantier ­Dessureault a contribué de manière importante, par ses méthodes et ses interprétations, à renouveler l’histoire rurale du Québec. Sa lecture du monde rural québécois des XVIIIe et XIXe siècles frappe autant par sa profondeur que par sa cohésion d’ensemble. À l’heure où l’accroissement des inégalités frappe les esprits, ces études sur une vieille société hiérarchisée sont d’une stimulante – mais ­douloureuse – actualité.

L'auteur
Professeur agrégé au Département d’histoire de l’Université de Montréal, Christian Dessureault a d’abord consacré les premières années de sa ­carrière d’historien à des études sur le régime seigneurial canadien, sur l’économie rurale, sur la vie matérielle des paysans, sur les structures sociales ainsi que sur la famille et les réseaux de parenté dans le monde rural québécois des XVIIIe et XIXe siècles. Depuis quelques années, il poursuit en collaboration avec d’autres chercheurs des recherches sur les institutions locales, dont les fabriques paroissiales, les milices sédentaires et les syndics scolaires, afin de mieux comprendre les modalités de recrutement et de renouvellement des élites dans les campagnes du Québec précapitaliste.