Histoire

Histoire de l’édition litteraire au Québec au XXe siècle - volume 1
Images
Feuilleter

Histoire de l’édition litteraire au Québec au XXe siècle - volume 1

Sous-titre

:
La naissance de l’éditeur • 1900-1939
Jacques Michon, Collectif

Description

Parmi tous les intermédiaires qui participent au lancement d’un ouvrage, l’éditeur occupe la première position. On recon­naît aujourd’hui la place qui lui revient dans l’instauration des valeurs littéraires. L’Histoire de l’édition littéraire au Québec au XXe siècle permet d’illustrer cette réalité et de montrer comment une littérature canadienne-française, devenue québécoise dans les années 1960, s’est matériellement et socialement constituée. Un parcours en trois temps, et en autant de volumes, a été retenu pour retracer cette évolution. Le premier volume, qui couvre la période 1900-1939, nous fait assister à l’émergence de l’éditeur. Avant les années 1920, ­l’édition littéraire était rattachée aux secteurs de l’imprimerie et de la librai­rie. Avec l’arrivée de l’éditeur professionnel, elle acquiert un espa­ce propre qui progressivement ravit aux journaux et aux cercles littéraires le monopole de la découverte et de la publication. Ce premier volet de l’Histoire de l’édition littéraire au Québec au XXe siècle relate, entre autres, l’aventure exceptionnelle des indivi­dus qui, en créant ou en faisant progres­ser des maisons d’édi­tion, ont participé au processus d’édification d’une littérature et d’un public.

Le Groupe de recherche sur l’édition littéraire au Québec a été fondé à l’Uni­ver­sité de Sherbrooke en 1982. Il est dirigé par Jacques Michon. Les cher­­cheurs de l’équipe ont publié plusieurs ouvrages, notamment sur le livre populaire, l’édition de poésie, la censure, la diffusion du livre québécois en France et sur l’his­toire de la Librairie Beauchemin, des Éditions Albert Lévesque et des Éditions Fides.

Propriétés

Information de base

Nombre de pages:
488
Paru le:
1999
Éditeur:
Fides

Édition imprimée

Prix:
Prix edition imprimée 39,95 $ CAD
ISBN:
9782762120912
Pour commander
Parmi tous les intermédiaires qui participent au lancement d’un ouvrage, l’éditeur occupe la première position. On recon­naît aujourd’hui la place qui lui revient dans l’instauration des valeurs littéraires. L’Histoire de l’édition littéraire au Québec au XXe siècle permet d’illustrer cette réalité et de montrer comment une littérature canadienne-française, devenue québécoise dans les années 1960, s’est matériellement et socialement constituée. Un parcours en trois temps, et en autant de volumes, a été retenu pour retracer cette évolution. Le premier volume, qui couvre la période 1900-1939, nous fait assister à l’émergence de l’éditeur. Avant les années 1920, ­l’édition littéraire était rattachée aux secteurs de l’imprimerie et de la librai­rie. Avec l’arrivée de l’éditeur professionnel, elle acquiert un espa­ce propre qui progressivement ravit aux journaux et aux cercles littéraires le monopole de la découverte et de la publication. Ce premier volet de l’Histoire de l’édition littéraire au Québec au XXe siècle relate, entre autres, l’aventure exceptionnelle des indivi­dus qui, en créant ou en faisant progres­ser des maisons d’édi­tion, ont participé au processus d’édification d’une littérature et d’un public.

Le Groupe de recherche sur l’édition littéraire au Québec a été fondé à l’Uni­ver­sité de Sherbrooke en 1982. Il est dirigé par Jacques Michon. Les cher­­cheurs de l’équipe ont publié plusieurs ouvrages, notamment sur le livre populaire, l’édition de poésie, la censure, la diffusion du livre québécois en France et sur l’his­toire de la Librairie Beauchemin, des Éditions Albert Lévesque et des Éditions Fides.