Société



Consommation inc. Nouveauté
Images
Feuilleter

Consommation inc.

Gisèle Kayata Eid

Description

Ce livre n’est pas un livre de croissance personnelle, ni un recueil de recettes pour en finir avec la société de consommation. C’est encore moins un pamphlet pour trouver le bonheur.
Ce n’est pas un livre d’astuces, de conseils ou de suggestions pour adopter la « green attitude » ou appliquer les pratiques écolos.
Ce n’est pas un manifeste contre l’évolution, la technologie ou l’intelligence artificielle. Ce n’est pas un cri du coeur, ni un chant de sirènes.
Ce n’est pas un appel à l’indignation ou à la révolte, ni un coup de
pouce à celui qui rêve du zéro déchet.
Ce n’est pas non plus un livre de contes, de récits, de nouvelles ou d’anecdotes.
C’est un livre qui raconte les histoires des uns et des autres et du grand ogre, l’hyperconsommation, qui voulait les bouffer tout cru.

Avec son regard de journaliste, dans une langue vive, teintée d’humour et d’ironie, l’auteure nous invite à constater l’impact des pubs, des marques, des promesses de cette société illusoire d’abondance et leurs effets dévastateurs sur nous et sur la planète.


L'auteure:

Libano-canadienne, Gisèle Kayata Eid partage sa vie entre Beyrouth et Montréal. Journaliste, chargée de cours, correspondante au Canada pour le groupe Magazine, elle anime chaque semaine pour l’Agenda culturel un blog qui porte le même nom que cet ouvrage. On lui doit notamment Accommodante Montréal (Humanitas, 2008), Cris(s)e de femmes (Fides, 2010), Kibarouna : dialogues avec nos aînés (Tamyras, 2012), et Là où le temps commence et ne finit pas (2015).

Propriétés

Information de base

Nombre de pages:
200
Paru le:
2018 / 04 / 04
Éditeur:
Fides

Édition imprimée

Prix:
Prix edition imprimée 27,95 $ CAD
ISBN:
9782762141429

Édition numérique

Prix:
Prix edition numérique 19,99 $ CAD
ISBN ePub:
9782762141443
ISBN PDF:
9782762141436
Pour commander
Ce livre n’est pas un livre de croissance personnelle, ni un recueil de recettes pour en finir avec la société de consommation. C’est encore moins un pamphlet pour trouver le bonheur.
Ce n’est pas un livre d’astuces, de conseils ou de suggestions pour adopter la « green attitude » ou appliquer les pratiques écolos.
Ce n’est pas un manifeste contre l’évolution, la technologie ou l’intelligence artificielle. Ce n’est pas un cri du coeur, ni un chant de sirènes.
Ce n’est pas un appel à l’indignation ou à la révolte, ni un coup de
pouce à celui qui rêve du zéro déchet.
Ce n’est pas non plus un livre de contes, de récits, de nouvelles ou d’anecdotes.
C’est un livre qui raconte les histoires des uns et des autres et du grand ogre, l’hyperconsommation, qui voulait les bouffer tout cru.

Avec son regard de journaliste, dans une langue vive, teintée d’humour et d’ironie, l’auteure nous invite à constater l’impact des pubs, des marques, des promesses de cette société illusoire d’abondance et leurs effets dévastateurs sur nous et sur la planète.